Chargement

Qui donne le plus en France ?

Posté le : 04/12/2017

Selon le 22e baromètre de la générosité du réseau Recherches et Solidarités, le nombre de foyers ayant déclaré au fisc un don à une association a diminué de 4,2% en 2016 par rapport à l'année précédente. Au total, 5,28 millions de foyers ont signalé sur leur feuille d'impôt avoir versé un don, un nombre en baisse qui avait pourtant peu varié depuis dix ans. Le montant global des dons déclarés a par ailleurs stagné en 2016 à 2,49 milliards d'euros contre 2,48 milliards un an plus tôt, marquant l'arrêt d'une progression observée depuis une décennie. Les années 2014 et 2015 avaient notamment connu des progressions significatives de 7,2% et 3,7%.

Autres articles

Les riches sont-ils généreux ?

En 2016, 50 000 contribuables sur un total d'environ 350 000 foyers assujettis à l'impôt de solidarité sur la fortune ont effectué un don pour diminuer leur contribution.

Lire la suite

Des précisions sur la taxation des donations

Comment sont taxés les donations ? L’administration fiscale apporte des réponses.

Lire la suite

La réserve héréditaire des successions internationales sur la sellette

La Cour de cassation s'est positionnée sur la question de l'application d'une loi étrangère dans le règlement d'une succession qui écarterait purement et simplement un héritier réservataire.

Lire la suite

Déficit foncier : Rien n'est perdu en cas d'arrêt de location

Lors de la réalisation de travaux dans un bien loué, les dépenses peuvent être déduites. Mais à condition de louer le bien pendant trois ans à la suite des travaux.

Lire la suite

Spéculation immobilière : Saint Barth met un coup de frein

La taxe sur les plus-values immobilières, qui s'applique à Saint-Barth également à la résidence principale, s'élèvera à 35% si le vendeur occupe son bien depuis moins de cinq ans, au lieu de 20% en cas d'occupation antérieure.

Lire la suite

Comment fonctionnent les dons pour réduire l'impôt sur la fortune immobilière ?

La réduction pour dons, transposée de l'ISF à l'IFI, permet aux redevables de déduire du montant de leur IFI 75% de leurs versements à des organismes d'intérêt général, dans la limite de 50 000 €.

Lire la suite