Chargement

Du nouveau pour le CITE

Posté le : 18/02/2019

Du nouveau pour le CITE. Les dépenses payées en 2019 au titre de la dépose d'une cuve à fioul, de même que les dépenses de pose d'équipements de chauffage utilisant des énergies renouvelables, à l'exception du coût des poses des échangeurs souterrains des pompes à chaleur géothermiques, sont éligibles au crédit d'impôt en faveur de la transition énergétique (CITE) qui a été prorogé d'un an par la loi de finances pour 2019. Cependant, le bénéfice du CITE pour ces dépenses est assorti d'une condition de ressources, laquelle vient d'être précisée par décret et fait référence au plafond de ressources applicable aux aides de l'Agence nationale de l’habitat (www.anah.fr).

Autres articles

Qui a le droit au CITE ?

Le conduit d’un poêle à bois ouvre droit au crédit d’impôt transition énergétique (CITE).

Lire la suite

Niche fiscale préservée

Le crédit d'impôt transition énergétique est reconduit en 2017.

Lire la suite

Les résidences secondaires n’ont pas le droit de CITE

Pas de crédit d'impôt transition énergétique pour les résidences secondaires ou les investissements locatifs.

Lire la suite

Travaux et CITE, mode d’emploi

L'administration fiscale apporte des précisions sur le crédit d'impôt pour la transition énergétique en vigueur jusqu'au 31 décembre 2017.

Lire la suite

Deux dérogations pour le crédit d’impôt transition énergétique

Le crédit d'impôt CITE ne s'applique pas à la main d'œuvre sauf exceptions. Précisions.

Lire la suite

Fiscalité : Quelles dépenses sont éligibles au Crédit d’Impôt Recherche ?

Pour le tribunal administratif de Montreuil, les indemnités de départ à la retraite ne sont pas des dépenses de personnel éligibles au crédit d'impôt recherche.

Lire la suite